Archives de la V1 du WFF

    Sur les problèmes de l'inquisition...

    Partagez

    Arkayn
    chevalier
    chevalier

    Nombre de messages : 242
    Age : 37
    Localisation : Tapi dans les Ténèbres... mais globalement dans le Nord-Est de la France pour l'instant
    Années de jeux : 13 années de jeux acharnées
    Jeux pratiqués : Battle (Skavens, Orques & Gobs), 40K (Tyranides), Confront' (Dirz), jeux de rôles et de plateau
    Date d'inscription : 03/05/2006

    Sur les problèmes de l'inquisition...

    Message par Arkayn le Dim 4 Juin 2006 - 15:38

    Je me suis posé une question bête l'autre jour à propos du Fluff de l'inquisition.

    Leur organisation est divisée en plusieurs ordres :
    - l'Ordo Xénos (spécialisés dans la lutte contre les extra-terrestres)
    - l'Ordo Hereticus (spécialisés dans la lutte contre les psykers, les mutants et les hérétiques)
    - l'Ordo Malleus (spécialisés dans la lutte contre les Démons)

    Chaque inquisiteur fait partie de l'un des trois Ordres et est donc spécialisé dans la lutte de l'une des catégories ennemis de l'Imperium.

    Alors je me disais :
    Imaginons une planète est sujette à des révoltes. Les Hautes autorités sentent qu'il y a un truc louche. Ils décident d'envoyer un inquisiteur sur place pour enquêter. On envoie un inquisiteur appartenant à quel Ordre ?
    De même un inquisiteur faisant partie de l'Ordo Malleus arrive sur une planète pour mener une enquête à propos de troubles sur une planète. Pas de bol, c'est une infestation tyranide.

    Alors, l'Inquisition a-t-elle été bien inspirée de se scinder en plusieurs Ordres ? (à compter qu'elle n'a pas vraiment eu le choix, qu'il n'y a pas vraiment d'autorité centrale, et que tous les inquisiteurs sont un peu en freelance)

    Salaem
    chevalier
    chevalier

    Nombre de messages : 239
    Age : 27
    Localisation : essayant de semer brutus...en saone et loire (71...)
    Années de jeux : 17/ 2 anées de jeux (...ca compte les pauses??)
    Jeux pratiqués : 40k: inquisition
    Date d'inscription : 13/05/2006

    Re: Sur les problèmes de l'inquisition...

    Message par Salaem le Dim 4 Juin 2006 - 15:45

    alors...réponse rapide:
    révolte=hérésie=ordo hereticus (yeah!!!SdB power!!pardon...)
    voila pour la premiere question...la seconde...
    je dirai que oui, l inquisition a bien fait de se scinder (d ailleurs c est l oeuvre de thor...):imagine le pouvoir (et donc la menace) que représenterait une seule force rassemblant toutes les forces armée de chaque ordo...immense!
    voila , apres c est un point de vue personnel et subjectif (j aime bien ce mot...)

    une autre question:a quand des figurines pour l ordo xenos (je veux dire avec dex, etc...)

    Sephiroth
    régent imperial
    régent imperial

    Nombre de messages : 1785
    Age : 29
    Localisation : devant mon pc
    Années de jeux : 2ans40K, 1ans dans pleind d'autre
    Jeux pratiqués : 40K, impetus, rag, mechwarrior, citytech, cry havoc, magics, jdr, paintball/airsoft, jeux video etc.
    Date d'inscription : 06/11/2005

    Re: Sur les problèmes de l'inquisition...

    Message par Sephiroth le Dim 4 Juin 2006 - 16:07

    Pour l'ordo xenos, les machines à ne pas pen_ser de chez games nous ont dit qu'ils plenchaient dessus et que ça devait ( ya 4mois) sortir_ avant le nouveau dex eldars, bref, encore dit n'importe quoi.
    Pour en savoir plus faut lire chevalier gris et là, on s'aperçoit que tous les inquisiteurs ne sont pas forcément afiliés à un des 3 ordres.

    Mode modo ON
    Ne trouves-tu pas qu'il y a un peu trop de rouge dans ce post... Tu as déjà été prévenu en MP qui plus est, fais attention...
    Barbarus : correcteur ON
    Mode modo OFF

    folken
    régent imperial
    régent imperial

    Nombre de messages : 1561
    Age : 91
    Localisation : aux confins des jungles lustriennes
    Jeux pratiqués : SM, tyty, tau, orque&gob, HL
    Date d'inscription : 15/10/2005

    Re: Sur les problèmes de l'inquisition...

    Message par folken le Dim 4 Juin 2006 - 16:12

    c'est vrai que dans cg les inquisiteurs changent d'ordre... après c'est tellement galère de s'y retrouver entre les inquisiteurs les interrogateurs et tous les niveaux de machin truc que ça prend vite la tete...
    bon après les type du malleus c'est un peu particulier... je pense que purger un monde démon est plus fastidieux que nettoyer une planète d'une invasion tyranide, du moins plus éprouvant mentalement, et comme c'est des psykers, ils peuvent affecter facilement les pskers tyty...

    après l'ordo xenos on n'en entend jamais parler à part dans des archives... à croire que justement, leur boulot c'est de l'analyse et décider quelles troupes envoyer(sacrifier?) où et quand...

    cyrius malcor
    chevalier
    chevalier

    Nombre de messages : 242
    Age : 26
    Localisation : Derrière toi BOUH!
    Années de jeux : 16 / 5
    Jeux pratiqués : warhammer 40'000, Warhammer
    Date d'inscription : 03/01/2006

    Re: Sur les problèmes de l'inquisition...

    Message par cyrius malcor le Dim 4 Juin 2006 - 16:22

    L'ordo Malleus est responsable des troubles du warp et des manifestations démoniaques. Si un inquisiteur de cet ordre va enqueter sur une planète, c'est forcement à cause de ça. Si il s'agit d'une infestation tyranides, ceux-ci ont surement dérangé quelque chose dans la "tranquilité du warp" et l'inquisiteur est là pour y remédier. les chevaliers gris n'entreront quasi jamais contre un adversaire autre que le chaos. ils ne sont pas là pour affronter les tyranides ou les tau...

    L'ordo héreticus est la pour empêcher les rebellions, tuer les fauteurs de troubles. les soeurs de batailles entrent en scène lorsque l'héresie est trop propagée est purifie la tronche des rebelles.

    L'ordo xenos est là pour contrer les nouvelles menaces xenos. ainsi ils tentent d'étudier les nouvelles technologies et créatures des races dangereuses. Leur chambre militante (la deathwatch) n'est pas comme les deux autres des ordo malleus et hereticus. celle-ci ne compte aucune armée mais des équipes d'extermination qui entrent en action lors de missions spéciales qui demandent des guerriers d'élites et spécialisés.

    Bref, les inquisiteurs sont là pour remédier aux problèmes. cepandant, les inquisiteurs de l'ordo Malleus sont les seuls qui vont vraiment au charbon. bien que les autres y vont parfois, ce n'est que par pure nécessité.

    En gros, l'inquisition est un thème plutôt compliqué et les inquisiteurs qui ne font pas parti des trois ordo sont sous les "ordres" des hauts seigneurs de Terra.

    Throrgak l'ork en boît'
    chevalier
    chevalier

    Nombre de messages : 261
    Age : 27
    Localisation : Seine et marne 77
    Années de jeux : 3 ans de seigneurs des anneaux, 1 an de warhammer 40k et 4 ans de jeux de rôles
    Jeux pratiqués : Warhammer 40k, jeux de rôles, seigneur des anneaux
    Date d'inscription : 11/06/2006

    Re: Sur les problèmes de l'inquisition...

    Message par Throrgak l'ork en boît' le Mer 14 Juin 2006 - 1:04

    L'inquisition n'est que l'ordre qui finira par détruire l'Impérium tout entier.
    Bien que les ordres soient très efficaces en ce qui concerne les démons, hérétiques et les extra-terrestres, ils ne représentent pas l'armée principale de l'Impérium et la combinaison Garde impériale/Spaces marines est suffisante pour combattre les Xenos.
    L'inquisition tue sans raison apparente : Vous êtes à peine soupçonné d'hérésie vous êtes abattue sur le champ que vous soyez space marine, garde et bien même innocent.
    Déclarer les exterminatus et tuer des millions de gens? L'inquisition est aveugle dans tous les domaines et se refuse de faire progresser l'Impérium en ce qui concerne la technologie.
    Si l'Impérium ne progresse pas technologiquement, l'hummanité va se retrouver dans une guerre qu'elle ne pourra pas gagner (voir les taus) et ce qui manque réellement aux forces de l'Impérium c'est un moyen de transport fiable qui permettrait à la garde impériale de masser ses troupes. Imaginez que chaque planète doit récourir à ses propres ressources en hommes et matériels et qu'un moyen de transport rapide soit assuré entre les systèmes les plus éloignés, la concentration en hommes et matériels seraient telles que les ennemis de l'Impérium ne pourrait jamais prendre un pouce de terrain mais l'inquisition refuse toute avancée technologique qualifiée d'hérésie.
    Le voyage warp a détruit de nombreuses flottes et nombres d'hommes ont été sacrifiés, d'autres sont arrivés trop tard.
    Le refus technologique ne se limite pas au niveau des transports mais aussi au niveau armement. L'adeptus mechanicus et l'inquisition joue de concert pour limiter la technologie alors que la technologie du temps de l'hérésie est nettement supérieur à la technologie impériale actuelle. Même les plans des dreadnoughts spaces marines ont disparus si bien qu'ils existent toujours quelques usines de créations mais le matériel ne sera jamais conséquent pour approvisionner tout le monde.
    Pour en conclure que l'Impérium est coincé de l'intérieur par l'inquisition et de l'extérieur par les Xenos.

    folken
    régent imperial
    régent imperial

    Nombre de messages : 1561
    Age : 91
    Localisation : aux confins des jungles lustriennes
    Jeux pratiqués : SM, tyty, tau, orque&gob, HL
    Date d'inscription : 15/10/2005

    Re: Sur les problèmes de l'inquisition...

    Message par folken le Mer 14 Juin 2006 - 13:39

    que vous soyez space marine
    bah là c'est pas si facile... tu t'imagine te ramener en disant salut, je m'appele marneus calgar, voici mon pote helbrecht... hein comment ça brulez hérétiques? non mais attendez...

    nan franchement le space marines sont très indépendants et ils ont des secteurs entiers sous leur controle et ils peuvent refuser plein de trucs à l'inquisition, meme si ça peut créer des tentions peu enviables(et que certains chapitres leurs sont dévoués, mais j'extrapole). d'un point de vue technique bien sur, en pratique les conflits seront évités autant que possible. par contre la garde c'est différent, c'est réquisition à outrance etc...

    horus
    chef d'armée
    chef d'armée

    Nombre de messages : 308
    Age : 26
    Localisation : dans un lointain futur ou il n'y a que la guerre
    Années de jeux : 7 ans et oui!
    Jeux pratiqués : warhammer,warhammer 40k,epic,battle fleet gothic,jeux de rôles...
    Date d'inscription : 31/07/2006

    Re: Sur les problèmes de l'inquisition...

    Message par horus le Mar 15 Aoû 2006 - 16:07

    Je vous ferez remarquez que le chapitre des black templars a beaucoup de problémes avec l'inquisition.A cause nottament de ces effectifs!
    Je sait plus si ils ont le double ou le triple des effectifs d'un chapitre classique!Donc a mon humble avis les space marines se foutent royallement de l'inquisition exeption notable pour l'Ordo malleus!

    MacDeath
    chef d'armée
    chef d'armée

    Nombre de messages : 492
    Age : 38
    Localisation : Valence 26
    Années de jeux : 20ans
    Jeux pratiqués : GW
    Date d'inscription : 20/06/2006

    Re: Sur les problèmes de l'inquisition...

    Message par MacDeath le Dim 1 Oct 2006 - 18:07

    Oui, les Adeptus Astartes ont une certaine liberté de Fait par rapport a l'inquisition...
    Mais cela est relatif...

    Concernant les 3 ordres de l'inquisition, il n'y a pas que des missions de combat pour les inquisiteurs...

    L'ordos Xénos enquète généralement sur le l'infiltration ou les influances des Xénos :
    Une confrérie serait des Hybrides Stealers, des Eldars manipulent et complotent au sein de certains mondes hitech...
    Des vils traitres utilisent des flingues Eldar ou Tau...

    Se sont en fait des chef de services secret...

    Sinon, au niveau des envoies d'inquisiteurs, généralement cela prend la forme d'un appelle d'offre...Il y a un problème là, qui peut y aller ?
    Kryptmann :" désolait, j'intérroge un Carnifex, j'ai pas le temps "
    un autre : "c'est pour moi, je suis pas loin et j'ai fini de torturer un manant qui donner du sang a son chat démon ( vas tu boire ton bon-sang de lait ? petit démon...)"

    L'envoie d'un Inquizireur spécialisé se fait lorsque l'enquète est déjà avancée et qu'il s'avère qu'il failledes conpétences spéciales...

    Sinon, l'inquisition n'est pas seulement là pour faire stagner l'Imperium...
    Il existe de nombreux courants de pensées et de philosophie en son sein.
    Certains son pour un rapprochement avec certaines races, d'autres pour la recherche expérimentale, etc... mais ils sont contrebalancés par d'autres courants aux pensées opposé, d'où la stagnation...

    A noter le plan des Illuminati ( dans l'ancien Fluff, en tout cas ) de sacrifier les enfant des étoiles a l'empereur, afin de lui donner de l'énergie pure ( non corrompu par le chaos ) et lui permettre de se réincarner...

    étant souvent freelance, un inquisiteur arrive généralement dans un coin au hasard, crame ce qui ne lui plait pas, puis se casse vers de nouvelles avantures...Déclarant le coin purifié.
    Le problème, c'est qu'il y aura souvent un autre inquisiteur avec une doctrine opposé pour repasser derrière, et recramer plein d'autre truc...

    Les différents philosophiques entre deux inquisiteurs se rêglent parfois au pistolet plasma...

    Vous avaient lu INQUISITOR, le jeux ?


    _________________
    NO FUTURE ???

    BUT FUTURE IS NOW !!!

    Gualdim Païs/Morg
    chevalier
    chevalier

    Nombre de messages : 245
    Age : 36
    Localisation : Toulon, Montréal
    Années de jeux : 12 ans de peinture
    Jeux pratiqués : Warhammer 40.000, Blood Bowl
    Date d'inscription : 12/04/2006

    Re: Sur les problèmes de l'inquisition...

    Message par Gualdim Païs/Morg le Dim 1 Oct 2006 - 19:04

    J'ai mes p'tites questions à 2 balles en rapport à ça:
    qui chez games décide de l'évolution de l'univers de 40K?
    Est-ce qu-ils prennent en compte des campagnes comme Medusa pour en décider?
    Qui c'est le boss de GW? Le PDG?
    Hein? Qui?
    C'est qui ces Illuminati? Moi je suis POUR la résurection de l'empereur.
    Et pourquoi, oui POURQUOI, n'existe-t-il pas de figurine de l'empereur???? Ou d'Horus???? Ne serai-ce qu'en édition limitée!

    Gualdim<---- il en a d'ces questions...!


    _________________
    -And they shall know no fear-

    Larkin
    seigneur de guerre
    seigneur de guerre

    Nombre de messages : 781
    Age : 25
    Localisation : Toulon(83)
    Années de jeux : 4 ans
    Jeux pratiqués : W40K (tyranides), FoW (Russes), Battle (empire en préparation), et paintball.
    Date d'inscription : 08/08/2006

    Re: Sur les problèmes de l'inquisition...

    Message par Larkin le Dim 1 Oct 2006 - 22:19

    Ouais c'est vrai qu'on entend jamais parler du PDG de GW, en tout cas il doit étre plein de fric.

    MacDeath
    chef d'armée
    chef d'armée

    Nombre de messages : 492
    Age : 38
    Localisation : Valence 26
    Années de jeux : 20ans
    Jeux pratiqués : GW
    Date d'inscription : 20/06/2006

    Re: Sur les problèmes de l'inquisition...

    Message par MacDeath le Lun 2 Oct 2006 - 4:22

    Dans le Fluff Realms of Chaos, les illuminati sont des humains psykers qui ont été possédé par une entité démoniaque du Warp, mais qui ont réussi a rejeter cette entité et a la vaincre...
    De tels psyker ont une compréhenssion accrue du Chaos, ayant été possédé par un démon, et sont de fait immunisé a celui ci...

    Comme si ils étaient devenues vaccinés par leur première posséssion...

    Les illuminati sont parmis les rares humains a avoir accé a la librairie Interdite des Eldars ( Black Library ), et sont trés infiltré dans l'administratum et l'inquisition...Mais leur existance et leurs plans doivent rester secret.


    _________________
    NO FUTURE ???

    BUT FUTURE IS NOW !!!

    pumpkins
    voyageur
    voyageur

    Nombre de messages : 18
    Age : 25
    Date d'inscription : 23/07/2006

    Re: Sur les problèmes de l'inquisition...

    Message par pumpkins le Dim 31 Déc 2006 - 19:07

    Intéréssant les illuminati ... Mais ils ont disparu définitivement du fluff ?
    Et heu ... C'est quoi les enfants des étoiles ?

    MacDeath
    chef d'armée
    chef d'armée

    Nombre de messages : 492
    Age : 38
    Localisation : Valence 26
    Années de jeux : 20ans
    Jeux pratiqués : GW
    Date d'inscription : 20/06/2006

    Re: Sur les problèmes de l'inquisition...

    Message par MacDeath le Jeu 4 Jan 2007 - 21:12

    Bin, si tu parle anglais et que tu lis les 2 volume vénérables de Realm's of Chaos, et bin tu le saura, de même, il en est fait mention dans le Jeux "Inquisitor", et dans le GBN V3 de WH40k ( merci pour les abbréviations, lol ), p 274 ( a peu prés, vers la fin, mais c'est pas numéroté, dans les "appendices", un texte y fait référence...

    Tout un système d'escarmouche et degénération de "warband" fut créé en V1, avec pour toile de fond la quête des illuminatie et des Senseï, les Fils des étoiles...

    Enfin, je pense que le site de Taran serait le plus adapté pour avoir des ressources là dessus...


    _________________
    NO FUTURE ???

    BUT FUTURE IS NOW !!!

    pumpkins
    voyageur
    voyageur

    Nombre de messages : 18
    Age : 25
    Date d'inscription : 23/07/2006

    Re: Sur les problèmes de l'inquisition...

    Message par pumpkins le Dim 7 Jan 2007 - 2:02

    Merci bien j'ai fait des recherches (merci Taran) .
    Une tite question, les fluffs V1,V2, V3 sont toujours valables ?

    Barbarus/Torg
    modérateur barbare
    modérateur barbare

    Nombre de messages : 2447
    Age : 34
    Localisation : Un cimetierre, dans le 69
    Années de jeux : une bonne douzaine...
    Jeux pratiqués : Battle, 40k, BB, Nécromunda, Gorkamorka, Epic, Warhammer Quest, Dungeon Twister, Magic
    Date d'inscription : 31/07/2005

    Re: Sur les problèmes de l'inquisition...

    Message par Barbarus/Torg le Lun 8 Jan 2007 - 15:31

    Bon, alors, on va essayer de reprendre un peu...

    Les fluffs des différentes ed. sont encore valables, ce qui peut parfois conduire à des incompatibilités (ex : il est dit dans les anciens fluff que le Chaos a de nouvelles recrue alors que le fluff plus récent affirme que ce sont toujours les SM qui ont trahit l'empereur il y a très longtemps qui se battent actuellement...). Devant de telles contradictions, l'attitude est de se fier, n'en déplaise à tous les "tarranistes", au fluff le plus récent... Même s'il est plus simple que le vieux...

    Actuellement, les illuminati ont totalement disparu du fluff, et ce depuis la V2... Mais pour info, ils ne sont pas immunisés aux attaques démoniaques, même s'ils sont plus à même qu'un autre de les vaincre (sinon, pourquoi se seraient-ils scuicidé en masse pour permettre la naissance de l'Empereur, einh? S'ils pouvaient vaincre les démons et y étaient immunisés, ils n'auraient pas eût besoin de créer un Empereur...).

    Le PDG actuel de GW n'a plus rien à voir avec les créateurs de GW : c'est un patron qui a fait des études de droits et qui se contente de gérer les actions de la boîte... Il se fout du fluff et des fig, tant que ca se vend, c'est tout ce qui l'interresse...

    Concernant les fig : il n'existe pas de figouz de l'Empereur ni d'Horus, mais il existe des fig de primarque (celui des SW par exemple... Leman Russ avec des 2 loups de combats...).

    Ensuite, concernant les SM et l'inquisition : l'inquisition n'a que peu de pouvoir sur les chapitres SM : à part en déclarer un "hereticus", c'est tout ce qu'elle peut faire avec quelques réprimandes. Pourquoi? Parceque les SM ont, en leur sein, des personnes qui s'occupent de leur foi et de leur dévotion envers l'Empereur : les chapelains... Ils n'ont donc nul besoin d'Inquisiteur casse-bonbon pour leur dire comment penser...

    Pour finir : 3 ordo, pour répondre à 3 menaces différentes... C'est pas nouveau, et ce n'est pas un mal : ça évite qu'un pervers au pouvoir dirige l'une des forces les plus puissante de l'Empire... On critique l'Exterminatus plus haut : c'est un droit, mais dîtes vous bien qu'un démon lâché dans le monde "réel" peut facilement coloniser plusieurs planètes et le temps que le message d'alerte parviennent aux défenseurs du système, il peut se passer plusieur centaines d'années (cf. l'ancien codex Assassin et le fluff repris dans le codex CdD ou CdS (je sais plus...)). Alors, oui, on va tuer 3 milliards d'individus, c'est ignoble, sans nom et propre aux millitaires, mais parfois, entre 3 et 140 milliards d'individus, il faut choisir... Et, jusqu'à nouvel ordre, 3<140, non?

    Pour info : avec la DeathWatch, nous avons déjà un des composant de l'ordos Xenos...

    Barbarus : vive les ordo!

    Note : ce genre de discution n'a pas vraiment sa place dans cette partie du fofo (ce n'est ni un récit, ni un rapport de bataille... Général aurait été plus approprié...). Je m'en vais donc le déplacer...


    _________________
    : Hardcore 4 Life, baby!

    MacDeath
    chef d'armée
    chef d'armée

    Nombre de messages : 492
    Age : 38
    Localisation : Valence 26
    Années de jeux : 20ans
    Jeux pratiqués : GW
    Date d'inscription : 20/06/2006

    Re: Sur les problèmes de l'inquisition...

    Message par MacDeath le Lun 8 Jan 2007 - 16:15

    Hein ? suicidés en masse pour que l'Empereur naisse ?
    Quesque tu raconte ?

    Bon, reprenons dès le départ ( et un petit HS en prime )

    L'empereur est le fruit le la fusion des esprits des shaman de terra dans la haute antiquité
    ( genre vers Jesus Christ ? Il serait logique que jésus fut cette homme, mais suite a sa déconvenue, il préféra se manifester de manière plus subtile, voyant que les humains n'étaient pas encore prets )
    , qui avaient prévus les changements du warp, le danger des dieux du chaos et tout et tout, ils étaient en fait les premiers psykers, mais en un temps ou le warp était bien moin agité : l'humanité par exemple n'était pas encore une race avec 1% de psyker qui à colonisé la moitié de la galaxie... et les Eldars ne sont pas encore décadents...
    De plus la grande "Guerre au paradis" des Nécrontyrs et C'tan a quasiment vidé la galaxie des races "sentiente" donc à même d'influancer le warp par leur activité cérébrale et psykik...

    Donc ces "Shamans" se suicident en masse, fusionnent et créent "the new man" ( l'homme nouveau )...
    Un psyker surpuissant, immortel, profondément humain dans ce que cela peut représenter de plus noble...
    Il vit dans la société humaine, intervient parfois ( Charlle de Geaule, c'était lui, lol ), mais reste en fait caché dans l'ombre, attendant sont heure.
    Durant ses multiples "Vies", il fonda des familles, aima des femmes ( c'est trés humain ) et eut des gamins, mélant son code génétique à celui des Humains que nous sommes.

    Ainsi, il arrive que certains de ses gènes latents se recroisent au hasard des mélanges ( comprenez reproduction entre humains de sexes opposé et consentants...lol ) et des générations.
    Cela permis par exemple l'accélération de l'ascenssion au statut de race psykeique ( mais cela est ponctuel, et était de toute façon inévitable...).

    Cela parfois crée aussi un individu exceptionnel, pure, et immortel ( genre Highlander ) : on appel cela un "Senseï".
    Contrairement à son "père" qui est un des plus puissant psyker de l'univers ( pas selon les Eldars qui le considère comme un petit prophète de besse condition ), le Senseï peut être considéré comme Neutre Psykiquement.
    Sont reflet dans le warp est celui de l'energie originelle du warp, alors que celui ci était pure, limpide, harmonieux...
    Donc les pouvoirs du Chaos n'ont pas de prise sur de tels êtres ( mais certains trés trés trés rare choisissent volontairement la voie de la damnation à cause d'une profonde désillusion pour l'humanité et la conscience qu'ils peuvent eux même devenir des dieux... cela à du arriver 2-3 fois au grand maximum ).
    De même, un psyker ne peut sonder leur esprit, trop différend des courants du warp qui leur sont plus familier ( corrompus et chaotique ).
    Millénaire 31 : "le nouvel homme" devient L'Empereur de l'humanité, une nouvelle race prétend au firmament et à la domination de la galaxie et de l'univers, guidée par un dieux vivant...

    Pour la petite histoire, l'humanité d'avant l'ère des luttes qui parvint à coloniser un peu la galaxie peut être comparée aux Tau modernes...
    Sauf qu'ils modifièrent des humains "OGM" pour faire des astro navigateurs...enfin plus tard...

    Donc, étant des Vides Psykeiques, les Psykers ne peuvent "voir" les Senseï, ou du moins ne peuvent sentir leur pouvoir.
    Donc l'Empereur ne sait rien de sa descendance !!!

    Ces êtres solitaires au départ sont des leaders nés, charismatiques, forts, immortels, Idéaux et idéalistes...
    Des primarch naturels ( les primarch furent crés avec les gènes de l'empereur par lui même )
    Donc, ils deviennent vite des pariahs, des rejetés, vivent un peu la vie de leur père avant son assenscion au trône.

    Enfin, la race humaine crée de plus en plus de psyker
    ( jusqu'a 10 % de naissance avec des pouvoirs latents, souvent sous la forme d'une hypersensibilité mineur, etc... bref un truc quasi inoffensif, genre quelques clairvoyances mineurs, prémonitions hasardeuzes, etc...)

    Certain psykers sont naturellement puissant et ignorent leur status...
    Il peuvent donc se faire posséder par un démon.
    Ce n'est pas souvent une posséssion totale, mais cela peut arriver.
    Il arrive aussi que certains de ces psykers arrivent a rejeter naturellement l'intrusion démoniaque, et développe une immunité a cela ( a la manière d'un vaccin )
    Fort de leur expérience, euh seul connaissent vraimment la nature du chaos.
    Certains deviennent fous, d'autres se suicident, quelques un enfin deviennent des Illuminati ( illuminés ).

    En tant que psykers puissants ( pas forcemment d'ailleur, certains sont en fait des psyker mineurs, mais avec une forte résistance aux intrusion démoniaque...), ils en sont venus a se croiser au cour des millénaire, et fonder une société secrète.
    Gagnant en pouvoir de leurs expériences communes et de leurs pouvoirs psyk...
    Ils en vinrent à avoir des contacts avec les Eldars.
    Ceux ci reconnurent en eux un moyen de contrer le danger pour la galaxie de la contamination de la race humaine par le Chaos...
    Et voyant que malgré leur "illumination", ils n'était que des "Mon-Keigh" stupides, ignorant avec un savoir psyk tout juste embryonnaire, sans parler de la connaissance effective sur les phénomènes du Chaos...
    Donc il leur accordèrent des visites à la bibliothèque interdite...
    Ne pouvant plus être possédés par des Démons, il n'y a donc pas de risque qu'un démon leur vole les secrets de la bibliothèque, et ayant connus l'horreur du chaos absolue, ils sont prés a se sacrifier pour emporter leurs secrets avec eux...

    Fort des savoir ainsi aquis ( bon, ils ont pas non plus un accé illimité a la bibliothèque sombre des eldar, mais c'est déjà bien ), ils en vinrent à comprendre comment fonctionnent plus de choses.
    Surement par hasard, ils en vinrent aussi a découvrir les Senseï...
    Seul leur connaissance accrue leur permis de comprendre ce qu'ils étaient.

    Bon, la suite plus tard...


    _________________
    NO FUTURE ???

    BUT FUTURE IS NOW !!!

    Barbarus/Torg
    modérateur barbare
    modérateur barbare

    Nombre de messages : 2447
    Age : 34
    Localisation : Un cimetierre, dans le 69
    Années de jeux : une bonne douzaine...
    Jeux pratiqués : Battle, 40k, BB, Nécromunda, Gorkamorka, Epic, Warhammer Quest, Dungeon Twister, Magic
    Date d'inscription : 31/07/2005

    Re: Sur les problèmes de l'inquisition...

    Message par Barbarus/Torg le Mar 16 Jan 2007 - 14:05

    lol!

    J'ai confondu les-dit shaman avec les illuminati... désolé...

    Barbarus : penaud...


    _________________
    : Hardcore 4 Life, baby!

    Contenu sponsorisé

    Re: Sur les problèmes de l'inquisition...

    Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:14


      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc 2016 - 17:14