Archives de la V1 du WFF

    L'art de la peinture

    Partagez

    Yeurl
    homme d'armes
    homme d'armes

    Nombre de messages : 137
    Localisation : Har ganeth
    Années de jeux : 13 ans ; 2 ans de jeux
    Jeux pratiqués : Warhammer battle
    Date d'inscription : 10/08/2005

    L'art de la peinture

    Message par Yeurl le Mar 23 Aoû 2005 - 12:09

    Avant tout il faut savoir qu'il n y a pas de "technique" à proprement parler ...
    Cependant on peut discerner les grandes principes :

    La théorie d'un bon dégradé :
    La peinture acrylique à la particularité de sécher très vite. Les transpositions ombres-lumières ne sont font pas par fondu des couleurs comme pour la peinture à l'huile, mais avec des superpositions de très fine couches de peinture. Il faut donc jouer avec sa transparence, sa fluidité, son pouvoir couvrant ...
    Un bon dégradé s'obtient grâce à un nombre de passages importants de couche diluées. Plus on dilue, plus on superpose les "filtres", plus on "gomme" les imperferfections de la couche précédente, plus le dégradé sera fin.

    Le Lavis, ou l'art de traivailler la transparence ...
    On utilise lme fait que la peinture diluée laisse apparaître la couche inférieure par transparence ( 1 volume de peinture pour 5 à 6 d'eau ).
    Il n' y a pas de secret, il faut multiplier les couches diluées, les appliquer comme des filtres, en coloriant la couche inférieure comme le ferait un peintre à l' aquarelle. On teinte alors la couche de base par une succession de passages. L'eau en s'évaporant déposera alors majoritairement la couleur dans les creux. Cette technique est ainsi plus appropriée pour foncer qu'éclaircir.

    Les encres, ou l'art de donner de la profondeur aux couleurs
    Comme énoncé précédement l'essentiel du travail de dégradé à la peinture acrylique est un jeu avec les pigments et le pouvoir couvrant des couleurs. On en vient donc naturellement à travailler les encres, qui n'ont pas leurs pareil concernant leur degré d'opacité. Une mauvaise utilisation de cette peinture engendre la création d'auréoles inesthétiques, résultat du dépôt de pigent lors du séchage. Pour éviter ces désagréments, il ne faut pas inonder de jus la figurine, bien localiser le jus, ajouter éventuellement du médium pour unifier les pigments en suspension dans l'eau et surtout mélanger constamment l'encre à de l'acrylique.
    Après dilution, il faut bien évidament veiller à ne pas déposer de goutelettes de peinture, mais une fine épaisseur régulière.

    marsouin
    Gardien des pinceaux
    Gardien des pinceaux

    Nombre de messages : 1125
    Age : 28
    Localisation : dans les vosges
    Jeux pratiqués : w40k only, un peu de confront sinon
    Date d'inscription : 02/08/2005

    Re: L'art de la peinture

    Message par marsouin le Mar 23 Aoû 2005 - 14:14

    euh j'aimerais juste corriger un petit truc (je sais je pinaille). donc selon les pro et cie ce que tu a décris comme lavis est en fait la glacis, le lavis est en fait un peitnure dilué destiné à aller dans les creux et les assombrir. je sias que poru le dégradé on dit souvent lavis successif mais c'est juste un terme qui est resté car en fait il s'agit de glacis successif. au passage je te passe le site d'allan carrasco, voir section tutoriaux et techniques/glossaire des techniques


    _________________
    DA BLOG A WAM

    Yeurl
    homme d'armes
    homme d'armes

    Nombre de messages : 137
    Localisation : Har ganeth
    Années de jeux : 13 ans ; 2 ans de jeux
    Jeux pratiqués : Warhammer battle
    Date d'inscription : 10/08/2005

    Re: L'art de la peinture

    Message par Yeurl le Mer 24 Aoû 2005 - 13:10

    Petit oubli : Source Codex Arcanum
    Je comprends que la moitié du texte ... lol!

    marsouin
    Gardien des pinceaux
    Gardien des pinceaux

    Nombre de messages : 1125
    Age : 28
    Localisation : dans les vosges
    Jeux pratiqués : w40k only, un peu de confront sinon
    Date d'inscription : 02/08/2005

    Re: L'art de la peinture

    Message par marsouin le Mer 24 Aoû 2005 - 22:05

    étonnat, car les pros ont confirmé ce que je dit sur creafig, enfin comme qui dirait, chacun persoit la peinture comme il le sent, et au final peut importe le nom tant qu'on a la technique


    _________________
    DA BLOG A WAM

    hark
    homme d'armes
    homme d'armes

    Nombre de messages : 117
    Jeux pratiqués : Black templar : bretonniens !
    Date d'inscription : 25/05/2005

    Re: L'art de la peinture

    Message par hark le Mer 19 Oct 2005 - 0:24

    Non , non , c'est bien le lavis comme nom ...

    folken
    régent imperial
    régent imperial

    Nombre de messages : 1561
    Age : 91
    Localisation : aux confins des jungles lustriennes
    Jeux pratiqués : SM, tyty, tau, orque&gob, HL
    Date d'inscription : 15/10/2005

    Re: L'art de la peinture

    Message par folken le Mer 19 Oct 2005 - 13:55

    euh j'aimerais juste corriger un petit truc (je sais je pinaille). donc selon les pro et cie ce que tu a décris comme lavis est en fait la glacis, le lavis est en fait un peitnure dilué destiné à aller dans les creux et les assombrir. je sias que poru le dégradé on dit souvent lavis successif mais c'est juste un terme qui est resté car en fait il s'agit de glacis successif
    non, la peinture diluée utilisée dans le but d'aller dans les creux c'est un lavis. la glacis, c'est aussi de la peinture diluée mais elle est utilisée pour colorer et non pas assombrire. meme si il y a peu de différence, ça se distigue par la couleur utilisée et aussi par des ajouts éventuels(colle PVA par exemple)

    Contenu sponsorisé

    Re: L'art de la peinture

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 22 Fév 2017 - 20:40