Archives de la V1 du WFF

    Cry Havoc : Présentation générale

    Partagez
    avatar
    mourzik
    Rang: Administrateur

    Nombre de messages : 2872
    Age : 42
    Localisation : La seyne sur mer (83)
    Années de jeux : 21, déjà !
    Jeux pratiqués : 5400 figs (W40k, WB, warmachine, ragnarok, battletech, historique), jdr, paintball
    Date d'inscription : 13/07/2005

    Cry Havoc : Présentation générale

    Message par mourzik le Sam 6 Jan 2007 - 13:29

    Bonjour

    A l'origine de CRY HAVOC, il y a deux wargamers amateurs de figurines qui décidèrent de concevoir un jeu meilleur que ceux qu'ils jouaient. L'objectif était d'avoir des règles simples et facilement jouable et de s'amuser.

    Avec CROISADES, les règles originales sont considérablement modifiées, avec notamment l'ajout de la phase de tirs défensifs. Les règles stratégiques et de jeu de rôle sont également un ajout qui n'était pas présent dans le jeu OUTREMER. En matière de contenu, la carte et les pions stratégiques sont des spécificités de la version de Rexton/Eurogames.
    VIKINGS ajoute des barques aux drakkars et galiotes de la boîte anglaise et propose des cartes totalement différentes: au lieu des deux cartes de côte (Shingle Bay) et de mer (au ton très pâle), la version française propose 6 cartes : 2 cartes de mer au bleu profond, 2 cartes standard (l'Abbaye et la Tour de Gué), ainsi que 2 mini-cartes de jonction appelées Promontoires 1 et 2. Ces 4 cartes peuvent s'assembler pour représenter une île, un estuaire, ou les deux rives d'une rivière.
    DRAGON NOIR 1 ne reprend pas la carte stratégique de Labyrinthia, mais ajoute 2 demi-cartes de souterrains, ainsi que 3 planches de terrains magiques (et des pions modifiés). Les 6 cartes de souterrains de DRAGON NOIR 2 sont exclusives à la version française, ainsi que des nouveaux pions.

    Les jeux qui ne sont jamais parus
    OUTREMER aurait pu s'appeler "Defenders of the Faith" (les Défenseurs de la Foi) et inclure des règles de moral. Ce jeu était en cours de développement par Alan Paull, mais à son départ de Standard Games en 1985, une autre équipe repris le projet sans ces ajouts.
    Standard Games avait aussi un projet sur la conquète normande de l'Angleterre. Eurogames pensa reprendre le concept avec une extension appelée "Diex Aïe" (Dieu le Veut en Latin, le cri de guerre des Normands). Conçue par Henri Perrin et Jean Michel Clément, cette extension fut abandonnée quand Henri Perrin parti travailler en Allemagne (Internet n'existait pas encore à l'époque!).
    Le jeu était une adaptation du système stratégique de «Croisades » à l’Europe du Nord, délaissant la partie « évolution des personnages » au profit de la logistique et de règles de groupes de combat. Les factions comprenaient les Normands, les Saxons, les Norvégiens, les Danois et le comté de Boulogne avec leurs types de troupes et quelques règles spécifiques. Des alliances étaient possibles pour des parties multi-joueurs, en tenant compte des facteurs historiques. Des premières ébauches de cartes et planches de pions avaient été conçues, ainsi qu'une adaptation des règles de « Siège » aux conditions du XIe siècle.
    Eurogames avait annoncé 4 épisodes de DRAGON NOIR, mais seuls les deux premiers furent publiés.
    Une extension de VIKINGS devait être le Port Fortifié, toujours annoncé, mais jamais paru. Il semblerait que les épreuves couleurs aient brûlées chez l'imprimeur, ce qui rendait le projet caduc. Duccio m'a dit avoir toujours une esquisse en noir et blanc de ce port.
    Enfin, Duccio travaillait sur une extension consacrée à la Guerre de Cent Ans pour laquelle Philippe Gaillard avait été sollicité pour rédiger la partie historique. Mais elle ne vit jamais le jour non plus.

    Mais, diantre, ou sont les figurines là-dedans me direz-vous ?

    J’y arrive … une gamme de figurines et de décors 15mm a commencé à être produite mais elle s’est arrêtée au bout de quelques années ....


    Mais alors, tout est fichu me direz vous ?

    Non car il existe désormais des figurines plastique 20mm (1/72) de bonne qualité et pas chères du tout soit 7,50 euros les 40 fantassins ou 15 cavalier, si si, vous avez bien lu, ce sont les descendants de nos petits soldats Airfix mais tout a été amélioré : finesse, gravure, solidité … par des graveurs anglosaxons, italiens puis russes désormais. Vous allez me dire que c’est introuvable et bien non, ces boites de figs Zveda, Italeri, Orion, Revell, Strelets, Hat (liste non exhaustive) se trouvent dans les magasins de maquettes et il y a des centaines de boites différentes …
    Si en plus je vous dit que ces figurines peuvent être utilisés avec Basic Impetus moyennant un petit soclage individuel Cry Havoc aimanté sur le gros socle Impetus, vous ne me croirez pas, mais si, cela vous fait deux jeux, l’un d’escarmouche ‘Chry havoc) et l’un de batailles complètes (Imeprus) ….elle est pas belle la vie.

    Voua allez me dire, bon les figs, c’est ok, mais les règles, les cartes, les aides de jeu ? Tout doit être cher sur E-bay car ce sont des collectors ?

    Oui mais non car tout est gratuit en ligne, y compris des dizaines de cartes et des tas de scénarii supplémentaires réalisées par la grosse communauté de fans de ces jeux de par le monde. A noter que seul une minorité de joueurs de Cry havoc utilise les figs, le reste utilise toujours les pions en carton (beurk !).

    A+
    Pascal, qui est en train de réaliser 36 plateaux de jeu en 3D pour Cry havoc, y compris un château samurai ….


    _________________
    Mes monmonstres, il m'a tué un monmonstre, vengeance !!!

      La date/heure actuelle est Jeu 30 Mar 2017 - 9:45